samedi, mai 30, 2020
Banner Top

« Nous donnerons à tous les indépendants la permission de libérer leurs épargne-retraite des fonds Madelin pour compléter leurs revenus », a annoncé Bruno Le Maire mercredi en commission économique de l’Assemblée nationale. Pendant cette période compliquée de confinement, les indépendants ont donc accès aux fonds qu’ils ont mis à leur disposition pour la retraite.

Une demande des représentants

Le traité de Madelin, mentionné par le ministre de l’Economie, est un produit de précaution réservé aux travailleurs indépendants et aux professions libérales. Elle a été fondée en 1994 et est remplacée par le PCP de la Loi du Pacte de 2019. Il existe plusieurs situations dans lesquelles ces fonds peuvent être débloqués, comme l’invalidité ou l’achat d’une résidence principale. Les représentants des travailleurs indépendants et des professions libérales de telle sorte que l’endiguement soit reconnu comme l’une des situations dans lesquelles ces économies sont accessiblespeut.

A voir aussi : PEA en ligne sur Boursorama : notre avis

LIRE >> Retraite : De plus en plus d’entreprises reçoivent un système d’épargne-retraite

Confinement, une « circonstance extraordinaire »

« Seul l’invalidité, la mort du conjoint ou la faillite personnelle donnent le droit de débloquer son épargne de retraite sur le Madelin. Cela nous permet de nous poser la question aux médecins libéraux : Pourquoi ne pas anticiper avant d’arriver à des situations dramatiques ? , a demandé à Lionel Viennese, responsable du conseil médical, spécialiste de la protection sociale chez Capital. Compte tenu de ces « circonstances exceptionnelles », comme il décrit l’endiguement, Bruno Le Maire s’est donc aligné sur les attentes de l’indépendant.

A lire également : Quelle plateforme de trading choisir ?

Banner Content

Facebook

Lettre d’information

Négocier avec l’assurance?

Abonnez-vous à notre newsletter