vendredi, juin 26, 2020
Banner Top

Chaque été, l’Atlantique séduit des milliers de vacanciers grâce à ses îles exceptionnelles que sont Oléron, Ré et Noirmoutier, toutes connectées au continent par des ponts. Avec leur environnement naturel préservé et leur style de vie bien particulier, les îles séduisent un nombre croissant de voyageurs. Que l’on profite d’une promo camping, d’une location mobil-home ou de toute autre offre d’hébergement, il y a beaucoup de façons de profiter de ces rivages enchanteurs.

S’offrir un séjour en camping sur les grandes îles

Une excellente façon de se loger sur les îles consiste en la location d’un emplacement dans un camping. Cela est d’autant plus facile qu’il existe désormais toute une gamme de campings disponibles, du plus simple au 5 étoiles avec piscine, mobil-homes et infrastructures sportives. Dans cette dernière catégorie haut de gamme on retrouve notamment sur l’île d’Oléron le camping les Grosses Pierres, basé à deux pas du port de la Cotinière, sur la côte ouest de celle-ci. Situé à deux pas de l’océan, il offrira un lieu de villégiature des plus enchanteurs pour partir à la découverte des trésors que renferme Oléron. 

Lire également : Tout ce qu’il faut savoir pour une demande de divorce

Les îles du Ponant, encore plus isolées

Pour ceux que la foule agace, il existe tout le long de la façade atlantique un chapelet d’îles qui ne sont accessibles que par bateau. Ce sont les îles du Ponant, qui comprennent notamment l’île d’Aix, Belle-île, Houat, Hoëdic, ou encore l’île de Groix. Accéder à ces dernières se mérite donc, mais la sensation de bout du monde procurées par ces territoires retirés est incomparable pour qui apprécie le calme et la solitude. Là encore, se loger en camping ou en mobil-homes reste une excellente option pour profiter des lieux. Ainsi, telle est la magie de l’océan atlantique : il offre à chacun l’environnement dont il a besoin pour se ressourcer. 

Lire également : Comment trouver votre femme de ménage en Pays de la Loire ?

Banner Content

Facebook

Lettre d’information

Négocier avec l’assurance?

Abonnez-vous à notre newsletter