A quoi sert l’ESTA ?

Dans le but d’améliorer la sécurité des voyages aux États-Unis, les exigences liées au voyage sans visa se sont renforcées. Les ressortissants des pays du Visa Waiver Program peuvent toujours voyager sans visa. Mais bien avant, ils doivent obtenir une autorisation de voyage attesté avant de se rendre aux États-Unis. C’est dans ce cadre que l’ESTA a été mise en place. Il facilite l’entrée des ressortissants de ces pays aux Etats-Unis. Cet article en donne quelques détails

Renforcer la sécurité du territoire des États-Unis

L’ESTA signifie Electronic System for Travel Authorization. Cela se traduit en français par Système électronique d’autorisation de voyage. Il est notamment utilisé pour les voyages aux États Unis. Il est requis pour toute personne entrant aux États-Unis, que ce soit par voie aérienne ou par voie maritime. Pour en savoir davantage, cet article sur l’ESTA sur Parlorama donne plus d’informations. En effet, l’ESTA permet aux services d’immigration d’avoir un contrôle total sur le flux des voyageurs ou visiteurs sur le territoire américain. Les Directions douanières peuvent aisément vérifier les différents dossiers de demande d’autorisation de voyage.

A lire en complément : Longchamp, le roi de la maroquinerie à la française

Grâce à système, les autorités américaines examinent au préalable le profil des demandeurs d’ESTA et leurs motifs de voyage. Ainsi, elles arrivent à anticiper sur d’éventuels risques. Notamment les risques de terrorisme ou de menaces à la sécurité nationale. L’ESTA est une mesure de sécurité qui permet au gouvernement des États-Unis d’empêcher l’entrée des voyageurs indésirables. Ceci, même avant qu’ils ne soient embarqués à bord d’un avion ou d’un bateau à destination des États-Unis. Le gouvernement contrôle également au préalable les voyageurs pouvant bénéficier de cette autorisation.

Voyager librement et simplement aux États-Unis

L’ESTA simplifie la procédure d’obtention de l’autorisation par rapport à celle d’un visa.  Ainsi, pour n’importe quel voyage aux États-Unis, une autorisation ESTA serait nécessaire. Et, toutes les agences de voyage le rappellent lors des préparatifs. De plus, pour tout séjour à des fins professionnelles, touristiques ou pour affaires, d’au plus 90 jours, il est nécessaire de recevoir au préalable une autorisation ESTA. Autrement il est possible que l’on se voit sévèrement sanctionné par le département de l’immigration américaine.

Lire également : Demoiselle d’honneur : comment choisir la robe idéale ?

Une fois accordée, l’autorisation ESTA est valable sur une durée de 2 ans. A chaque fois qu’une autorisation arrive à son terme, une nouvelle demande sera nécessaire pour une nouvelle autorisation. L’autorisation ne se limite pas à un seul voyage. Il est possible d’effectuer autant de séjour souhaité. C’est un moyen moderne pour les voyageurs de gagner en temps et en argent.

Renforcer la coopération bilatérale avec les pays membres

La mise en place de ESTA amène le gouvernement américain à renforcer la coopération bilatérale avec les pays membres du Visa Waiver Program. En facilitant l’immigration des citoyens des pays membres, l’autorisation ESTA permet aux États-Unis de garder une bonne relation avec ces pays. De plus, les relations sociales sont conviviales. Ce système d’autorisation électronique favorise la négociation interétatique pour lutter contre la criminalité et le terrorisme.

Le e-visa ESTA n’est pas une autorisation ou un laissez-passer pour immigrer. Il permet uniquement d’embarquer dans un avion ou un bateau à destination des États-Unis. La décision finale concernant l’immigration sera prise par un agent d’immigration au point d’entrée.