lundi, octobre 25, 2021
Banner Top

Le Consuel est un document délivré par un organisme qui porte le même nom. C’est une preuve qui atteste que les installations électriques d’une habitation sont conformes au règlement en vigueur. Pour l’avoir, vous devez le payer. Comment acheter son Consuel ? À quoi faire attention durant ce processus ? Autant de questions qui trouveront ici des éléments de réponse !

Un Consuel : comment l’acheter ?

Le moyen le plus rapide de nos jours d’acheter un Consuel est de le faire en ligne. En plus de vous faire gagner du temps, cela vous permet de suivre en temps réel le processus d’achat de votre document.

A voir aussi : Filtre pour hotte aspirante : où et comment l’acquérir au meilleur prix ?

Pour l’acheter, vous devez vous rendre sur le site officiel du CONSUEL. Une fois que vous y serez, vous devez cliquer sur la section « Attestation ». Si vous êtes un particulier, vous devez ensuite sélectionner une catégorie qui convient à votre installation électrique.

Cette sélection étant faite, un menu déroulant s’affichera directement sur votre écran. C’est sur ce déroulé que vous devez appuyer sur « acheter » et suivre les instructions qui vous seront données. De plus, vous devez savoir que le prix de cette opération peut varier.

A lire aussi : Où trouver des luminaires pas cher

Obtenir son Consuel : que faut-il savoir ?

Pour acheter votre Consuel, vous devez avoir un certain nombre d’informations. Celles-ci concernent le prix de votre Consuel, les différents types d’attestations du Consuel, etc.

Le prix de votre certification

Le coût d’acquisition d’un Consuel dépend du lieu et du type des installations électriques. Toutefois, les tarifs d’obtention de ce formulaire sont compris entre 125, 56 euros à 197,87 euros toutes taxes comprises (TTC).

Ainsi, le format papier d’une attestation Consuel bleu pour des installations de production peut vous coûter 174,07 euros. S’il s’agit plutôt d’un format électronique, vous aurez à débourser environ 172,84 euros.

Les différents types d’attestations de Consuel

Il existe plusieurs types d’attestations de Consuel regroupés en deux grandes catégories : le Consuel pour les installations de consommation et le Consuel pour les installations de production.

Le Consuel pour les installations de production

Ici, vous retrouvez deux types de Consuel : le bleu et le violet. Le premier (Consuel bleu), est une certification délivrée par le CONSUEL dans le cas où les constructions sont neuves ou si le bâtiment dont il est question a subi des rénovations. Le second quant à lui (Consuel violet), est fait pour les installations de production qui utilisent de l’énergie renouvelable. Une source d’énergie qui est stockée par une batterie.

Le Consuel pour les installations de consommation

Dans cette catégorie, on retrouve le Consuel Jaune et le second qui est vert. Le Consuel Jaune certifie que des installations électriques à usage domestique sont fiables. Cette certification est demandée dans le cas d’une construction neuve ou dans le cas d’une réhabilitation.

Le Consuel Vert est celui qui atteste si oui ou non les installations de consommation à usage non domestique sont fiables ou pas. Comme la plupart des attestations ci-dessus, celle-ci peut faire office de vérification par les techniciens avant sa délivrance par le CONSUEL.

Voilà ! Vous savez désormais tout ce qu’il faut faire pour payer son Consuel.

Banner Content

Facebook

Lettre d’information

Négocier avec l’assurance?