Pouvez-vous utiliser votre cigarette électronique avant une coloscopie ?

La cigarette électronique est un appareil qui sert à vaporiser de l’e-liquide. Elle est conçue pour vous permettre de choisir la substance et la quantité que vous inhalez. Cependant, ce procédé n’est pas sans conséquence sur votre santé. Est-il possible d’utiliser votre cigarette électronique avant un examen médical, notamment la coloscopie ? Ce guide vous en apporte des réponses.

Cigarette électronique avant une coloscopie : est-ce possible ?

La prise de certains produits ou aliments est souvent déconseillée avant un examen médical. Ces règles visent à ne pas fausser les résultats d’analyses. Ainsi, pour la glycémie, il est souvent recommandé de rester à jeun.

A découvrir également : Perte des cheveux : à la découverte du micro-needling

Pour faire une coloscopie, il vous faut être très rigoureux vis-à-vis de votre régime alimentaire. Cela pendant les jours qui précèdent l’examen. De ce fait, trois jours avant votre coloscopie, il est déconseillé la consommation :

  • des légumes ;
  • des viandes à fibres tendineuses ;
  • des fritures ;
  • la charcuterie ;
  • mais aussi des céréales complètes.

En dehors de l’alimentation, d’autres restrictions existent également.

A lire en complément : Comment bien choisir son audioprothésiste ?

Que faut-il savoir sur les effets de la cigarette électronique ?

La cigarette électronique engendre une irritation et une sécheresse de la gorge. Elle peut être à l’origine des douleurs difficiles à guérir. Celle-ci laisse des traces de monoxyde de carbone dans le corps. Des marques qui peuvent détériorer l’état de vos tissus et même contribuer à ralentir la cicatrisation.

Il faut ajouter que la cigarette électronique affecte le processus de phagocytose de certaines cellules de votre organisme. Elle entraîne également des lésions aiguës des voies respiratoires. Ce phénomène peut conduire à des pneumopathies d’hypersensibilité.

Ces différents préjudices causés à l’organisme peuvent provoquer des malaises et empêcher le déroulement normal de la coloscopie. Il faut donc retenir qu’il n’est pas recommandé de fumer avant l’examen de coloscopie ; ceci quel que soit le type de cigarette.

Régime à adopter avant une coloscopie

Avant tout examen, il est important pour vous de connaître les attitudes à avoir. En ce qui concerne la coloscopie, le patient doit respecter une alimentation donnée. Il a la possibilité de consommer des :

  • poissons maigres cuits sans matières grasses ;
  • œufs durs à la coque ;
  • biscuits secs ;
  • sucres blancs et miel.

Il faut noter que la consommation de certaines boissons est également permise. Vous pouvez prendre par exemple des boissons neutres, des boissons chaudes.

En ce qui concerne l’alcool, il faut savoir qu’il n’est pas recommandé d’en prendre. Le régime sans résidus, idéal pour la coloscopie, exclut les graisses cuites, les épices, mais aussi l’alcool. Ces produits sont susceptibles d’irriter les muqueuses digestives. Cependant, la consommation du vin est autorisée par certains médecins, ceci en quantité raisonnable.

Ainsi, l’utilisation de la cigarette électronique avant la coloscopie est fortement déconseillée. Il vous faut privilégier une alimentation saine et sans résidus. L’objectif est de garder votre côlon propre et d’éviter la formation des selles. Pour mieux préparer votre côlon, il est recommandé par certains spécialistes de prendre un produit laxatif. Son rôle sera de vous débarrasser des selles. Il est donc important que le patient mette en place les conditions nécessaires en vue de la tenue correcte de l’examen afin d’obtenir des résultats fiables.