mercredi, juin 16, 2021
Banner Top

Les tapis persans sont des dispositifs de grande qualité qui peuvent coûter cher. Toutefois, leurs prix ne représentent pas un frein en soi à cause de leur parfait esthétisme. Certaines personnes de mauvaise foi peuvent donc essayer de reproduire des modèles qui miment les traits caractéristiques des vrais tapis. Vous pourrez donc acheter le faux pour le prix d’un vrai. Découvrez ici comment reconnaitre un tapis persan.

Tenez compte de l’aspect naturel

Si les tapis perses sont plébiscités, c’est surtout à cause de leur naturalité. En réalité, ils sont généralement faits à la main et avec des matériaux naturels comme la soie, le coton, la laine de mouton ou de chameau.

A voir aussi : Comment trouver un emploi à Saint Dizier ?

Toutefois, vous pourrez avoir des modèles tissés à la machine et impliquant donc des matériaux synthétiques. Vous devez donc faire attention à vérifier la composition des matériaux. Un tapis persan peut être fait en combinant différentes matières naturelles ou avec un type spécifique. S’il contient des fibres synthétiques, vous êtes en face d’une contrefaçon.

Faites un test de souplesse

A lire en complément : Comment mettre fin à la solitude grâce aux applications de rencontre ?

Le test de souplesse est souvent utilisé pour déterminer un tapis persan. Si cela peut paraitre banal, la méthode donne des résultats probants. Pour le faire, vous devez juste plier le bout de votre accessoire. Si le pliage est facile, c’est alors un vrai tapis perse.

Ce pliage est rendu facile par les matériaux utilisés. Dans le cas d’un tapis conçu à la machine, l’implication des matériaux synthétiques rend le pliage un peu plus raide. Si après votre test, le tapis ne se plie pas facilement, vous savez que vous devez éviter de l’acheter.

Vérifiez les franges

Les franges sont les contours de votre tapis. Vous pourrez être loin de vous en douter de l’efficacité de la méthode, mais elle est efficace. Comme vous l’aurez compris, les tapis persans sont tissés à la main. Pour cela, les franges sont justement le prolongement des fils de la trame.

Dans le cas d’un tapis mécanique (tissé à la machine) les franges ne sont pas un prolongement de la trame. Ainsi, vous remarquerez que les franges sont collées sur les contours du dispositif. Dans certains cas, elles sont cousues. De ce fait, vous devrez poser un regard de lynx afin de détecter le faux du vrai, car cela peut ne pas être simple.

Soyez regardant sur les stries

Il n’est pas rare d’apercevoir des stries sur le dos de certains tapis persans. Lorsque vous retournerez l’accessoire, vous y verrez des stries claires et parfaitement parallèles. Ce parallélisme est le fruit d’un travail à la machine. Sur un tapis persan authentique, vous n’apercevrez pas la moindre strie.

Tenez compte de la haute du flocon

Mesurer la hauteur du flocon est également une astuce permettant de vous rendre compte de l’originalité du produit. En réalité, le flocon n’est rien d’autre que l’ensemble des fils utilisés. Pour déterminer sa hauteur, vous devez simplement passer votre doigt sur le tapis en le bougeant dans le sens voulu.

En déplaçant ainsi les mèches, vous pourrez alors voir les nœuds ainsi que les fils utilisés. Toutefois, si vous remarquez que les hauteurs ne sont pas uniformes, c’est un vrai tapis persan. Les modèles mécaniquement conçus présentent un flocon homogène.

Voici quelques critères qui vous permettront de reconnaitre un tapis persan. Ne vous trompez donc plus !

Banner Content

Facebook

Lettre d’information

Négocier avec l’assurance?