vendredi, avril 3, 2020
Banner Top

Depuis la nuit des temps à nos jours, prendre l’avion pour certaines personnes est une démarche affreuse. Quand bien même il est démontré que les accidents d’avion sont rares. En effet, le simple fait pour lequel certains voyageurs sont stressés est que les accidents d’avion ne se produisent presque jamais. De grâce, retenez que l’avion est un des moyens de transport les plus sûrs. Une des preuves est qu’en 2015, plus de 3,5 milliards de passagers ont emprunté 37,6 millions de vols et là, seulement 4 accidents mortels. Mais, comment pourrez-vous surmonter votre phobie de l’avion ? Le présent article vous livre des conseils afin que vous puissiez bien profiter de ce moment merveilleux.

N’ayez aucune crainte à propos des turbulences

Vous voulez prendre votre prochain vol, une des craintes à surpasser est tout d’abord de faire une première demande passeport ou de le renouveler. À la suite de cela, vous suivrez les conseils ci-dessous pour surpasser votre phobie de l’avion. L’un des conseils pour que vous surpassiez votre phobie de l’avion est de ne pas craindre les turbulences. En effet, c’est le changement climatique qui augmente probablement l’apparition des turbulences ainsi que les turbulences en air clair qui apparaissent brusquement de nulle part. Par ailleurs, notez que les turbulences sont une bonne nouvelle dans le sens qu’elles sont un inconvénient parmi d’autres et ne sont pas dangereuses comme vous l’imaginez.

Lire également : Est-il possible de manger sainement ?

De plus, retenez que lors d’une secousse un avion ne se déplace pas de plus de 6m et que ces ailes ne se rompront pas. Mais, pour certains peuvent se plier jusqu’à 90 °, néanmoins l’avion ne se retournera pas brusquement. Toutefois, de sévères turbulences pourraient causer des blessures. Alors, veuillez attacher votre ceinture dès qu’apparaît la consigne lumineuse ainsi qu’au moment où vous vous asseyez.

Lire également : Comment choisir une maison de retraite ? 

Faites des exercices de relaxation 

Vous pouvez peut-être faire partie des personnes qui n’ont aucune crainte de prendre l’avion, mais les sièges minuscules et le manque d’espace pour vos jambes peuvent vous stresser. À cet effet, il est important que vous pratiquiez des exercices de relaxation et de méditation. Rendez-vous sur Google ou cherchez dans votre App Store pour les télécharger ou les imprimer afin de vous en servir pendant l’atterrissage et aussi pendant le décollage. Un moment durant lequel vous pourrez le faire est lorsque les consignes lumineuses ne sont pas allumées. Étirez donc vos jambes et autres parties de votre corps et déambulez dans l’avion de temps en temps.

Distrayez-vous pour faire passer le temps

En ce qui concerne cet aspect, les secrets pour bien vous distraire sont entre autres d’ignorer les risques qui pourraient survenir. De fait, ne cherchez même pas à interpréter chaque bruit et à observer chaque mouvement des agents de bord. Au contraire, il vous revient de lire, jouer à des jeux, suivre tous les films à votre portée et écouter votre musique favorite autant que vous en avez l’opportunité. Par ailleurs, si aucun de ces éléments ne vous semble attrayant, manger et dormir sont aussi des moyens pour faire passer le temps.

Dominez votre peur avec l’aide d’un professionnel

Pour régler votre problème d’anxiété ou de claustrophobie, vous pourrez recourir à un psychologue ou un psychiatre. Là, grâce aux réunions de groupe et aux séances de thérapie, vous y arriverez. Notez qu’un grand nombre de compagnies aériennes s’implique pour aider les passagers à coiffer leur peur de prendre l’avion grâce à la nommée exposition thérapeutique. Ils vous feront suivre des cours qui vous donnent des informations sur la situation à l’intérieur du cockpit et un vol réel. Enfin, sachez que regarder votre phobie en face est vraiment la meilleure thérapie.

Banner Content

Facebook

Lettre d’information

Négocier avec l’assurance?

Abonnez-vous à notre newsletter