Quels sont les document à fournir pour changer d’assurance auto ?

Vous voulez changer d’assurance automobile ? Plusieurs raisons peuvent motiver un propriétaire de voiture à souscrire chez une nouvelle compagnie. Heureusement, avec la loi Hamon, les démarches de résiliation sont devenues plus simples. Néanmoins, pour passer d’un établissement à un autre, vous devez constituer un dossier dans lequel figure un certain nombre de documents. Découvrez-les.

Le permis de conduire

Pour changer d’assurance automobile, le permis de conduire est la première pièce qui doit être présente dans votre dossier. En effet, ce document prouve votre légitimité à rouler une voiture. La date affichée là-dessus permet d’avoir une idée du niveau de risques auquel la compagnie s’expose. Ainsi, celle-ci pourra ajuster, en fonction de votre expérience, le montant de la cotisation.

Lire également : Achat de voiture sportive : comment s’y prendre ?

Notez que les tarifs appliqués pour un jeune conducteur ne sont pas les mêmes que ceux appliqués à une personne qui a déjà l’habitude de rouler. Les assureurs incluent des surprimes pour les novices afin de limiter les pertes. Pour les établissements, les nouveaux chauffeurs sont susceptibles de créer plus de dégâts, car ils n’ont pas encore fait leurs preuves.

Le certificat d’immatriculation

Le certificat d’immatriculation ou la carte grise est aussi un document qui doit être sur votre dossier. Il est fourni automatiquement par votre compagnie d’assurance lors de signature du contrat. Sur cette pièce, figure les caractéristiques de la voiture :

Lire également : Astuces pour embellir rapidement une salle de mariage

  • modèle ;
  • puissance ;
  • date de mise en circulation.

C’est grâce à ses informations que votre nouvel assureur va calculer le montant de la prime annuelle. Sur ce certificat, vous devez avoir le numéro d’immatriculation. Alors, si vous n’avez pas ce document au cours du changement d’assurance, faites une déclaration à la préfecture si vous l’avez perdu. S’il vous a été volé, rendez-vous à la police. Ensuite, faites une demande de duplicata.

Cette démarche s’effectue désormais en ligne. Vous avez simplement besoin d’un justificatif d’identité. Si la voiture a plus de 4 ans, présentez une preuve du contrôle technique valide. À la fin de la procédure, vous obtenez un numéro de dossier, un accusé d’enregistrement et un certificat provisoire d’immatriculation que vous devez imprimer. Cela vous aide à circuler pendant un mois en attendant la réalisation de votre nouvelle carte crise.

Le relevé d’information assurance

changer d’assurance auto

Le dernier document à présenter à votre nouvelle compagnie concerne le relevé d’information assurance. Cette pièce légale est votre CV d’assuré. Elle réunit l’historique des sinistres survenus. Elle expose aussi le coefficient de bonus/malus et vos responsabilités dans les accidents.

Comme le permis de conduire, cet élément de votre dossier influence le calcul du montant de la prime d’assurance. Alors, au cours de votre contrat, évitez de vous faire arrêter pour conduite en état d’ivresse. Limitez votre vitesse en agglomération et respectez toutes les signalisations routières.

Comment changer d’assurance ?

Une fois que vous parvenez à réunir tous les documents, vous pouvez à présent souscrire auprès d’une autre compagnie. Pour cela, vous devez effectuer plusieurs démarches.

L’étude des offres

La première étape est d’étudier votre formule actuelle afin de la comparer avec d’autres offres. Faites donc le bilan de votre couverture en observant le prix de votre assurance automobile. Ensuite, vérifiez l’étendue de votre garantie et les plafonds de remboursement. N’oubliez pas les exclusions de garantie et le montant des franchises. Assurez-vous aussi que les modes d’indemnisation sont flexibles.

À la fin, procédez aux comparaisons d’offres en fonction de votre budget. Puisque les compagnies ne possèdent pas la même stratégie marketing, vous devez prendre votre temps pour lire les conditions générales.

La souscription d’un nouveau contrat

Une fois que vous parvenez à trouver la bonne assurance auto adaptée à votre profil, vérifiez que vous avez la possibilité de résilier votre ancien contrat. Si tel est le cas, transmettez votre dossier à l’établissement de votre choix. Attendez la validation de votre souscription avant de mettre un terme à votre ancien contrat. Cela vous évitera de conduire sans autorisation.

La résiliation de l’ancien contrat

Dès que vous avez une nouvelle assurance automobile, vous pouvez procéder à la résiliation de votre contrat précédent. Cette opération s’effectue selon le contexte. Lorsque vous clôturez votre assurance selon la loi Hamon, votre nouvelle compagnie se charge des démarches.

Si vous résiliez suite à un changement de situation, n’oubliez pas d’ajouter un justificatif.