Quels sont les réflexes à avoir en cas d’hypoglycémie ?

L’hypoglycémie est un trouble métabolique caractérisé par une baisse excessive du taux de sucre dans le sang en dessous des valeurs normales. La prise en charge rapide et appropriée de cette condition est essentielle pour éviter les complications potentiellement graves.

Reconnaître les premiers symptômes d’hypoglycémie

Le premier réflexe lorsqu’on soupçonne une hypoglycémie est de reconnaître les premiers symptômes. Ceux-ci peuvent varier légèrement d’une personne à l’autre, mais incluent généralement :

A lire aussi : Lecture de la Bible, ce qu’il vous faut savoir avant de démarrer votre apprentissage religieux

  • Sueurs : transpiration excessive et souvent inexpliquée, surtout au niveau du visage et du cou.
  • Pâleur : diminution ou perte de la coloration normale de la peau, signalant un manque d’apport sanguin adéquat.
  • Sensation de faim : besoin impératif de manger quelque chose, même après un repas complet.
  • Faiblesse : difficulté à effectuer des tâches simples, comme se lever ou marcher, due à un manque d’énergie.

En outre, l’hypoglycémie peut également entraîner des signes plus graves, tels que des troubles de la vision, une confusion mentale ou même des convulsions. Si vous soupçonnez une hypoglycémie et éprouvez ces symptômes, consultez immédiatement un médecin.

Un outil en ligne utile pour obtenir plus d’informations sur l’hypoglycémie est gluchypo.fr, qui fournit également des conseils pratiques pour gérer cette condition.

Lire également : Quelle taille de lit à 3 ans ?

Mesurer sa glycémie rapidement

Lorsque les signes d’hypoglycémie apparaissent, il est crucial de mesurer sa glycémie à l’aide d’un glucomètre, un appareil électronique permettant de déterminer le taux de sucre dans le sang rapidement et avec précision. Les personnes atteintes de diabète, en particulier de type 1, doivent disposer de cet équipement afin de suivre régulièrement leur glycémie et prendre des décisions appropriées concernant leur traitement.

Si la mesure indique un taux inférieur à 70 mg/dL (3,9 mmol/L), cela confirme généralement l’hypoglycémie. Dans ce cas, il est important de passer rapidement à l’étape suivante : rectifier le taux de sucre dans le sang.

Suivre la règle du “15-15”

La stratégie dite du “15-15” constitue un moyen efficace de traiter l’hypoglycémie mineure. En pratique, cela signifie consommer immédiatement 15 grammes de glucides simples, tels que :

  • 3 ou 4 morceaux de sucre,
  • un demi-verre de jus d’orange,
  • 2 à 3 comprimés de glucose.

Après l’ingestion des glucides, attendez 15 minutes avant de mesurer à nouveau votre glycémie. Si le niveau n’est pas revenu dans les valeurs normales (supérieures à 70 mg/dL), consommez encore 15 grammes de glucides et continuez à vérifier tous les quarts d’heure jusqu’à ce que la glycémie remonte au-dessus de la limite critique.

Adapter son traitement et prévenir les récidives

Revoir son régime alimentaire

La prévention des épisodes d’hypoglycémie nécessite souvent une révision du régime alimentaire pour favoriser l’équilibre glycémique. Les personnes atteintes de diabète doivent surtout privilégier les aliments à index glycémique bas ou moyen, qui permettent une élévation lente et progressive du taux de sucre dans le sang. Il est également essentiel de respecter des horaires de repas réguliers et adaptés à chaque individu.

Ajuster les doses de médication, le cas échéant

Chez certains patients, les épisodes d’hypoglycémie peuvent être dus à un surdosage des médicaments antidiabétiques, notamment l’insuline. Si vous constatez des éventuels dysfonctionnements dans votre traitement, n’hésitez pas à en discuter avec votre médecin.


Pratiquer une activité physique régulière et contrôlée

L’activité physique est sans aucun doute bénéfique pour les personnes atteintes de diabète ; toutefois, il convient de veiller à pratiquer un exercice adapté et bien planifié, afin d’éviter le risque d’hypoglycémie pendant ou après l’effort. Considérer également la possibilité de toujours avoir à portée de main une source rapide de glucides, comme des comprimés de glucose, lors des séances sportives.