mardi, janvier 28, 2020
Banner Top

Avoir des poules dans son petit jardin même dans un quartier résidentiel ou en périphérie d'une ville, cela n'étonne plus. Bien au contraire, c'est particulièrement tendance. La poule est un animal utile. Elle élimine les déchets de table et en période de ponte de mars à octobre, vous pouvez miser sur un oeuf par jour. Une bonne pondeuse donne environ 200 oeufs par an si vous utilisez les aliments de www.magalli.fr.

Ne jetez plus vos restes de table

Une poule peut vivre plusieurs années si elle est bien nourrie. Avoir des poules à la maison recèle bien des avantages et encore plus particulièrement si l'on habite en ville. Elles apportent peu de distraction dans le monde urbain. Elles jouent un rôle très écologique en matière de recyclage des déchets. Aujourd'hui de nombreuses municipalités offrent des poules aux habitants qui en font la demande. Élever des volailles, c'est l'assurance de manger des oeufs frais, bio, sains. C'est également une formidable école pour les enfants qui apprennent à les nourrir, à entretenir leur espace, à ramasser les oeufs, à les respecter. Avoir une ou deux poules dans son jardin, c'est à la portée de tous.

A lire également : Faire de la boxe pour perdre du poids ?

Des animaux très écolos

Dans notre société de consommation, le traitement des déchets ménagers reste une question cruciale à régler. Les poules peuvent contribuer à réduire considérablement nos déchets de table. Pour accueillir des poules, il faut un poulailler. On en trouve aujourd'hui de très sympathiques dans toutes les jardineries. Question nourriture, vous ne jetterez plus vos épluchures, vos restes, les poules adorent. Si vous mélangez tout cela avec un peu de viande hachée, elles seront comblées. En hiver, il leur faut des protéines pour affronter le froid. Les restes ne suffisent pas, il faut aussi leur donner des céréales, blé, mais, orge, lin… Pensez à toujours remplir leur abreuvoir d'eau propre et à disposition et surtout soigner l'hygiène du poulailler, c'est très important pour la santé des poules.

A découvrir également : Conseils pour faire le choix de son pull selon sa morphologie

Banner Content

Facebook

Lettre d’information

Négocier avec l’assurance?