vendredi, septembre 20, 2019
Banner Top

C’est un mal particulièrement répandu puisqu’on estime qu’après 50 ans, 1 personne sur 5 est touchée par l’arthrose. D’ailleurs, c’est un chiffre qui a tendance à croître avec l’âge pour se généraliser autour de la soixantaine. Alors évidemment, face à cette maladie, les traitements sont essentiellement médicamenteux. Heureusement, la biotechnologie propose désormais certaines solutions révolutionnaires et surtout, à base d’une supplémentation naturelle.  

L’arthrose en question 

Pendant des années, l’arthrose était considérée comme causée par l’usure du cartilage qui entoure les articulations. C’est ainsi que certaines personnes peuvent se plaindre du genou mais également, de la hanche, de l’épaule, de la cheville ou encore des poignets. Pourtant, les recherches récentes mettent en évidence une maladie inflammatoire qui agit directement sur la dégénérescence des cellules responsables de la production de cartilage. Évidemment, certains facteurs sont aggravants comme par exemple : un traumatisme, une prise de poids conséquente ou des facteurs héréditaires. Toutefois, le seul traitement qui est aujourd’hui approprié reste les analgésiques ou les anti-inflammatoires. Voilà pourquoi, la Biotechnologie tente d’apporter des solutions novatrices pour soulager les articulations douloureuses

La petite révolution de la Biotechnologie 

Grâce à de nombreuses recherches, la Biotechnologie a aujourd’hui la possibilité de proposer un traitement alternatif aux analgésiques. Issue de produits naturels, elle propose donc une supplémentation à base de vitamine C, de vitamine B2 mais également, d’extraits de prêle ou d’harpagophytum. Ici, le but est de renforcer la production de collagène de manière à assurer le bon fonctionnement de l’articulation. Par ailleurs, la vitamine B2 est un fortifiant naturel en plus d’être un antioxydant. Quant à la prêle, elle possède des actifs qui aident à la cicatrisation tout en étant réputée pour lutter contre l’ostéoporose et le risque de fracture. Grâce à ce complément alimentaire quotidien, vous êtes donc assurés de limiter les douleurs dues à l’arthrose tout en retrouvant la liberté de vos mouvements.

Banner Content

Qui suis-je ?

Je m’apelle Ayana. Bienvenue sur mon petit blog perso. Je publie régulièrement mais je ne suis pas la seule ^^ Avec ma bande de e-friends, on partage tout un tas d’infos utiles ici. On espère que vous y trouverez votre bonheur.

Suivez-nous sur Facebook

Négocier avec l’assurance?

Lettre d’information

Abonnez-vous à notre newsletter