vendredi, juillet 24, 2020
Banner Top

Nous sommes tous amenés à travailler un jour ou l'autre dans notre vie. Il y a ceux qui ne rêvent que de cela et qui quittent l'école le plus tôt possible pour pouvoir entrer dans le monde du travail dès que leur situation le leur permet. De l'autre côté, il y a ceux qui, à l'inverse, vont faire durer leurs études le plus longtemps possible avant de rechercher leur premier travail, de façon à viser très haut tout de suite. Au final, l'un comme l'autre se retrouveront face à des responsabilités professionnelles, quelles qu'en soient les proportions, et ils auront affaire à une hiérarchie, plus ou moins importante, qui leur imposera certaines tâches et certains délais.

Ne plus avoir affaire à la hiérarchie

On dit parfois que certaines personnes ne supportent pas la hiérarchie, qu'ils ne sont pas en mesure d'assurer leur travail correctement si quelqu'un regarde par-dessus leur épaule pour vérifier que tout est fait en temps et en heure, de la façon la plus qualitative qui soit, et en ayant respecté toutes les contraintes imposées. Ceux-là ne tardent pas à se poser la question : comment devenir indépendant ? En effet ils ont l'impression de perdre leur temps au travail, du fait de toujours devoir rendre des comptes et d'avoir l'impression de travailler pour d'autres. Ils souhaitent donc à terme travailler pour eux-mêmes.

Lire également : Conseils pour assurer une qualité alimentaire optimale

Les affres de l'indépendance

Pour devenir un travailleur indépendant aujourd'hui, il existe de nombreuses possibilités, en termes de typologies d'entreprises : SARL, EURL, EIRL, micro-entreprise… Il existe de plus une situation qui permet de travailler à son compte mais de bénéficier d'un certain soutien administratif  avec le portage salarial. Lorsque l'on a choisi quelle forme juridique on souhaitait donner à son activité, il ne reste plus qu'à se lancer. Voilà plusieurs possibilités pour prendre son envol et laisser derrière soi le port de la chemise au quotidien ! Mais attention, les responsabilités seront nombreuses, en particulier vis-à-vis des instances auxquelles on aura affaire : RSI, URSSAF, les services des impôts gérant la TVA…

A lire également : L’agenda culturel de Saint-Malo en faveur de l’organisation d’événements d’entreprise

Banner Content

Facebook

Lettre d’information

Négocier avec l’assurance?