dimanche, décembre 8, 2019
Banner Top

Pour toute personne, la sécurité est une notion très importante. Quel que soit votre profession ou votre lieu de travail, il est important qu’il y ait une sécurité optimale. C’est notamment le cas dans la police d’Anvers. En effet, celle-ci a confié cette tâche à une entreprise spécialisée dans le domaine. Il s’agit de Securitas.

Toutefois, il faut noter que c’est une situation étonnante vu que la police est elle-même experte dans la sécurité. Cependant, ceci a été possible grâce à une loi administrative permettant à ce type d’établissement public de déléguer ce type de travail à des professionnels dans le privé.

La loi Jambon : un dispositif innovant en matière de sécurité et de gardiennage

Depuis le 1er septembre 2018, une nouvelle loi concernant le gardiennage et la sécurité a vu le jour en Belgique. En effet, la loi Jambon permet maintenant aux sociétés de gardiennage d’étendre leurs activités. C’est une vraie nouveauté pour ce secteur qui tend à se développer à cause notamment du terrorisme et de la hausse la criminalité. Cette loi vient remplacer la loi Tobback en apportant de nouvelles directives plus adaptées à la situation actuelle. Ces sociétés disposent maintenant de nouveaux pouvoirs.

En effet, il leur est maintenant permis de faire des fouilles ou d’utiliser des drones ou encore de visionner les images des caméras de surveillance. Cependant, le plus gros changement réside dans le fait que ces entreprises privées peuvent maintenant fournir leurs services aux postes de police. Il leur était possible de travailler pour des ambassades ou des institutions internationales. Cependant, ce n’est qu’avec la loi jambon qu’il leur est maintenant possible d’offrir leurs services à la police.

Une mesure qui divise

Pour certaines autorités telles que Willem Migom, porte-parole de la police d’Anvers c’est une très bonne initiative du fait qu’elle permet aux policiers de se concentrer sur le travail à faire sur le terrain. Ils ne sont plus obligés de se préoccuper de la sécurité des locaux. C’est donc un moyen efficace de rendre les policiers plus performants. D’un autre côté, il faut aussi noter quelques réticences par rapport à ce nouveau dispositif.

En effet, de nombreux professionnels dans le domaine estiment que la sécurité des locaux de la police doit rester l’apanage de celle-ci. C’est un de ses rôles fondamentaux. Ils le qualifient ainsi de décision purement politique visant à favoriser les entreprises évoluant dans le domaine du gardiennage et de la sécurité.

Pour plus d’informations sur ce sujet, visitez le site http://www.answersecurite.com/

Banner Content

Qui suis-je ?

Je m’apelle Ayana. Bienvenue sur mon petit blog perso. Je publie régulièrement mais je ne suis pas la seule ^^ Avec ma bande de e-friends, on partage tout un tas d’infos utiles ici. On espère que vous y trouverez votre bonheur.

Suivez-nous sur Facebook

Négocier avec l’assurance?

Lettre d’information

Abonnez-vous à notre newsletter