Quand est le moment idéal pour envoyer un faire part ?

La vie est une succession de bons et de mauvais moments qui s’accompagnent de cérémonies ou d’évènements que l’on annonce avec des faire part. Que cela concerne une naissance, un baptême, un mariage ou encore un décès, chaque situation est unique et le faire part répond aux besoins du moment. C’est précisément pourquoi, le moment de l’envoi diffère d’un faire part à un autre. Quelles sont les règles à respecter concernant le moment auquel envoyer un faire part ? Telle est la problématique du jour à laquelle nous allons essayer d’apporter des réponses.

À quel moment envoyer un faire part de naissance ?

Le faire part de naissance permet d’annoncer la naissance de son enfant à sa famille et à ses proches. Théoriquement, il est d’usage de l’envoyer assez rapidement après l’arrivée au monde du bébé et on constate souvent que les parents ne traînent pas pour envoyer un faire part et informer leurs proches (cela est sûrement lié à leur joie d’annoncer, à tous, l’heureux évènement). Même si les amis sont tolérants et comprennent que la naissance chamboule votre organisation, ils seront ravis d’apprendre la nouvelle assez rapidement, surtout si vous ne les avez pas informés de vive voix et qu’ils habitent loin de chez vous. C’est pourquoi, il est recommandé d’envoyer le faire part dans le mois qui suit la naissance.

A lire aussi : Un agenda moins lourd pour le cartable des enfants

À quel moment envoyer un faire part de baptême ?

Un faire part bapteme est à envoyer un peu en amont de la célébration pour pouvoir aviser les invités afin qu’eux et vous puissiez vous organiser en obtenant des réponses à vos invitations qui vous permettront de savoir quelles seront les personnes présentes. Généralement, on considère que trois mois d’avance sont suffisants pour préparer le baptême et tout ce qui l’entoure.

À quel moment envoyer un faire part de communion ?

Le faire part de communion est un évènement religieux qui est l’occasion de se retrouver en famille et la coutume veut qu’il soit envoyé un peu comme le faire part de baptême avec trois mois d’avance. Nous ne nous étendrons pas plus loin sur les règles et les usages d’envoi, car il suffit d’appliquer celles d’un baptême.

A lire aussi : Quelles informations retrouve-t-on sur l’acte de naissance ?

À quel moment envoyer un faire part de mariage ?

Le faire part mariage quant à lui est un moment spécial et on dit souvent que le mariage est l’évènement d’une vie. Il doit donc être un moment fédérateur et rassembleur et vous devez pouvoir compter ce jour-là sur la présence de tous les êtres qui vous sont chers. C’est pourquoi, il est nécessaire d’envoyer les faire part assez longtemps à l’avance. Il est communément admis que six mois d’avance sont nécessaires pour laisser, à tous, le temps de s’organiser et de se libérer. Le mariage est l’occasion pour ces Messieurs et Dames de se parer de leurs plus belles tenues et un peu de temps n’est jamais de trop pour refaire sa garde-robe. De plus, pour ceux qui viennent de loin, ils devront prévoir un lieu où dormir et trouver une réservation assez tôt évitera un stress inutile et permettra de faire des économies.

À quel moment envoyer un faire part de décès ?

Le faire part de décès est l’étape ultime de la vie, le dernier hommage que l’on rend à un être proche et aimé. Malgré la tragédie, le temps est compté pour prévenir la famille et les amis et il ne faut pas traîner pour l’envoyer. Il doit parvenir au plus tard deux jours avant la cérémonie. Cependant, en cas d’omission ou si l’organisation le nécessite, le faire part de décès peut être envoyé quelques jours après les funérailles et on ne vous en tiendra pas rigueur.