Quelles sont les différentes étapes pour calculer son bilan carbone ?

Le changement climatique est une préoccupation majeure au cœur de l’actualité. L’émission des gaz à effet de serre a atteint des niveaux historiquement record ces dernières années. Il est important que chacun se sente concerné par cette situation et participe à la lutte pour préserver l’environnement. Cela passe par le calcul de son bilan carbone personnel qui est une étape essentielle pour y parvenir. Dans le présent article, découvrez les différentes phases de ce processus.

Collecte des données

Pour réussir à faire un bilan carbone, il est capital de passer par l’étape qui consiste à recueillir des informations.  Ces dernières concernent essentiellement les données de consommation énergétique. Dans un premier temps, il est important de recenser les dépenses en la matière.

A découvrir également : Quel cadeau offrir pour la fête des Pères ?

Cet exercice doit être exhaustif en y intégrant toutes les formes d’énergie dont vous faites usage. Qu’il s’agisse de gaz naturel, du fioul, et bien d’autres encore, tout doit être chiffré. Avec vos factures, vous arriverez facilement à avoir toutes ces informations.

Par ailleurs, tous vos déplacements doivent être pris en compte. Pour ce faire, les distances parcourues, ainsi que les types de moyens de transport seront pris en compte. Qu’il s’agisse d’une voiture, un avion, un train, un bus, à pied ou à vélo, il faudra le renseigner.

A lire en complément : Choisir une location bien située pour vos vacances au ski

De plus, cette collecte d’informations doit intégrer l’alimentation. Évaluez votre consommation de viande, de produits laitiers, de fruits et de légumes. En ce qui concerne les aliments transformés, pensez à prendre en compte l’origine de vos denrées (locales ou importées).

Enfin, vos achats de biens matériels et la gestion des déchets sont des détails à intégrer. N’oubliez pas aussi d’analyser vos habitudes d’utilisation d’eau.

Conversion en émissions de GES

Les facteurs d’émission sont des valeurs qui permettent de convertir vos différentes consommations. Elles seront exprimées en émission de Gaz à Effet de Serre (GES). Ce sont essentiellement eux qui sont à la base du réchauffement climatique.  Il s’agit du dioxyde de carbone, du protoxyde d’azote et du méthane.

Les facteurs d’émission peuvent varier en fonction de votre pays, de votre source d’énergie, de votre moyen de transport. Pour obtenir des valeurs précises, il est recommandé d’utiliser des informations fiables. Il peut s’agir des bases de données de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME).

En outre, il existe des outils spécialisés en ligne pour le faire. Toutefois, avec une société telle que Greenly, vous bénéficierez d’un accompagnement professionnel pour votre bilan carbone. Ensuite, il vous revient d’additionner les émissions par catégorie. Cette somme sera généralisée sur l’ensemble pour obtenir votre empreinte carbone totale.

Analyse des résultats et identification des opportunités de réduction

Il s’agira ici d’identifier les principales sources d’émissions. Ainsi, il faut étudier les résultats pour déterminer les secteurs qui contribuent le plus à votre empreinte carbone. Cela peut vous aider à cibler les domaines où vous pouvez apporter des changements significatifs pour réduire vos émissions.

À la suite de l’étape précédente, vous êtes mieux informé pour agir et revoir à la baisse votre empreinte carbone. Cela peut inclure l’amélioration de l’efficacité énergétique de votre domicile. Aussi, vous pouvez adopter des moyens de transport plus durables, diminuer votre consommation de viande, etc.