samedi, novembre 17, 2018
Banner Top

Les radiateurs à inertie ont fait leur apparition sur le marché il y a environ une quinzaine d’années. Ils sont appréciés pour l’uniformité de la chaleur qu’ils diffusent. Qui plus est, ils permettent de réaliser des économies d’énergie. Par ailleurs, on en distingue deux types : le radiateur à inertie sèche et le radiateur à inertie fluide. On peut donc avoir l’embarras du choix et ne pas savoir pour lequel opter entre ces deux modèles. Pour vous aider à vous décider, nous vous listons les particularités de chaque appareil. 

Tout d’abord, c’est quoi l’inertie ?

Avant de faire le choix d’un radiateur à inertie sèche ou fluide, il peut être intéressant de comprendre la notion d’inertie. 

On entend par inertie, la possibilité de stocker de la chaleur puis de la répandre de façon progressive, et cela, bien que le radiateur soit éteint. C’est notamment grâce à ce mécanisme que vous pouvez réduire vos consommations énergétiques, et par ricochet, votre facture d’électricité.

Peu importe le mode d’inertie en jeu, la chaleur est diffusée par une résistance électrique. Ce qui peut être différent, c’est le canal de transmission de cet air chaud ; il peut être sec ou liquide. 

Quels sont les spécificités des radiateurs à inertie sèche et fluide ?

Les radiateurs à inertie sèche sont dotés d’un corps de chauffe de type solide. Celui-ci comprend généralement des plaques en métal, en acier, ou encore en aluminium. Certains cœurs de chauffe peuvent également être conçus avec des matériaux dits réfractaires. Il s’agît notamment de la céramique, de la pierre de lave, de la stéatite, de la fonte… 

C’est le corps de chauffe qui est chauffé par la résistance électrique. Puis, il se charge de redistribuer la chaleur au fur et à mesure. Ce qui vous permet de bénéficier avec votre famille d’un réel confort. 

Pour ce qui est des radiateurs à inertie fluide, leur cœur de chauffe est composé d’un fluide. Il peut s’agir d’huile végétale ou minérale, du glycol ou encore de l’eau. 

Lequel choisir ?

Les radiateurs à inertie sèche et fluide ont des performances thermiques identiques. Mais les appareils à inertie sèche ont une plus grande inertie, d’où leur capacité à accumuler beaucoup de chaleur. 

Pour ce qui est des modèles à inertie fluide, ils ont des similitudes avec un chauffage central. Mais au final, le choix de l’un ou l’autre sera fonction de vos préférences en termes de chauffage. 

Banner Content

Qui suis-je?

Je m’apelle Ayana. Bienvenue sur mon petit blog perso. Je publie régulièrement mais je ne suis pas la seule ^^ Avec ma bande de e-friends, on partage tout un tas d’infos utiles ici. On espère que vous y trouverez votre bonheur.

Suivez-nous sur Facebook

Négocier avec l’assurance?

Lettre d’information

Abonnez-vous à notre newsletter