Voyage à l’étranger : quelle carte SIM utiliser ?

Même si on part à l’étranger pour profiter de vacances déconnectées, il est difficile de se passer de son téléphone. Vous avez par exemple besoin d’appeler vos proches ou encore d’envoyer votre récit de voyage sur les réseaux sociaux. Pour ce faire, vous pouvez très bien utiliser la carte SIM de votre opérateur d’origine, mais il se peut que votre carte SIM ou votre forfait ne soit pas adapté à la destination de votre voyage ou qu’on vous facture des frais d’itinérance exorbitants. Alors quelle carte SIM utiliser pour communiquer librement sans avoir à payer cher ?

La carte SIM habituelle

Votre carte SIM d’origine devrait être fonctionnelle sur le territoire européen. Si vous restez en Europe pour ce voyage, vous pouvez très bien garder votre carte SIM habituelle, mais sachez qu’on vous imposera certaines limites. Il y a par exemple un plafond de consommation à respecter. Depuis quelques années, on a supprimé les frais d’itinéraire, mais votre opérateur pourra vous facturer plus cher ses services si vous dépassez le plafond de consommation.

A lire en complément : Qui sont les concurrents de verisure ?

La carte SIM hors d’Europe

Il ne faut pas confondre la carte SIM habituelle avec la carte SIM hors d’Europe. Votre opérateur peut vous en proposer et vous pouvez l’utiliser pour vos voyages en dehors du territoire européen. Certes, c’est une carte SIM hors d’Europe, mais vous devez vous assurer que l’opérateur couvre le pays de destination et que le forfait sera adapté à vos besoins pendant le voyage. Dans la plupart des cas, les opérateurs proposent des extensions de forfaits pour que vous n’ayez pas à payer cher votre consommation.

Lire également : eSports : son impact sur les jeux vidéo et la culture pop

La carte SIM ou l’eSIM prépayée locale

Si vous comptez rester quelques semaines dans un même pays, vous pouvez prendre une carte SIM ou une carte eSIM prépayée locale. Pour un long séjour en Espagne par exemple, optez pour l’esim Espagne. Oui, vous pouvez très bien vous rendre chez un opérateur local une fois sur place pour vous offrir cette carte et pour avoir un numéro de téléphone local. Ce n’est que le numéro de téléphone qui sera différent, mais pour ce qui est de l’utilisation des services, c’est à peu près la même. Il est même possible de faire l’acquisition de l’Espagne eSIM avant votre départ, ce qui vous permettra d’avoir un téléphone fonctionnel à l’atterrissage. Rassurez-vous : les applications comme Facebook, Instagram ou encore Gmail ne seront pas liées à cette carte SIM étrangère.

Vous pouvez ne pas être convaincu par le fait de prendre une carte SIM ou une eSIM prépayée locale, mais c’est la meilleure alternative :

  • Si le forfait de votre opérateur d’origine ne prend pas en compte vos communications et consommations de DATA dans le pays de destination,
  • Si vous voulez communiquer avec plus de liberté sans avoir à penser à la limite de consommation,
  • Si vous comptez utiliser Internet presque 24 heures sur 24 pendant ce voyage pour vous guider sur la route, pour trouver de bons coins, pour commander un taxi.