Les différents stades du cancer du sein

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez les femmes. Il existe différents stades de cancer du sein, et chacun d’entre eux a ses propres implications. Si certains patients parviennent à gérer leur maladie et à mener une vie normale pendant des années, d’autres n’ont pas cette chance. Malgré tout, un dépistage précoce peut vous sauver la vie. S’il est détecté à un stade précoce, le traitement est plus efficace et les chances de guérison sont beaucoup plus grandes. Le dépistage précoce réduit également le risque de développement de tumeurs secondaires ou de propagation des cellules cancéreuses à d’autres parties du corps. En outre, un diagnostic précoce augmente les chances de succès des interventions chirurgicales et réduit le risque de complications liées à la chirurgie ou à la radiothérapie.

Quels sont les différents stades du cancer du sein ?

Il existe différents stades du cancer du sein, et plus le stade est élevé, plus les chances de guérison s’amenuisent. En France, le dépistage organisé du cancer du sein concerne toutes les femmes de 50 à 74 ans. Il permet de se faire dépister chaque année et gratuitement afin de déceler à un stade précoce toute anomalie. Le dépistage organisé du cancer du sein, mis en place depuis 2004, a permis de diagnostiquer des cancers alors que les femmes n’avaient aucun symptômes ni facteurs de risque particulier du cancer du sein.

Lire également : Où acheter du CBD en France ?

Stade 0 – Le stade le plus précoce du cancer du sein.

Le cancer du sein de stade 0 est également connu sous le nom de carcinome canalaire in situ (DCIS), carcinome intraductal ou carcinome lobulaire in situ (LCIS). Il s’agit du stade le plus précoce du cancer du sein et d’une maladie à très faible risque. On estime qu’environ 20 % des cancers du sein sont diagnostiqués à ce stade. Le cancer du sein de stade 0 ne met pas la vie en danger, mais il peut conduire à un cancer du sein plus invasif s’il n’est pas traité. Le cancer du sein de stade 0 est diagnostiqué par biopsie, après un test de dépistage anormal tel qu’une mammographie ou un examen des seins par un professionnel de la santé. Les principaux symptômes du cancer du sein de stade 0 sont une grosseur dans le sein et/ou un écoulement du mamelon.

Stade 1 – Tumeur de 2 cm ou moins ou micro-métastases dans les ganglions lymphatiques.

Si la tumeur mesure moins de 2 cm et ne s’est pas propagée aux tissus environnants ou aux ganglions lymphatiques, il s’agit d’un cancer du sein de stade 1. Les cancers du sein de moins de 2 cm ont un meilleur pronostic que ceux qui sont plus gros. Le taux de survie à 5 ans pour un cancer du sein de stade 1 est d’environ 95 %. Bien que les taux de survie pour tous les stades du cancer du sein s’améliorent, une femme chez qui on diagnostique un cancer du sein de stade 1 aujourd’hui a beaucoup plus de chances de survivre à la maladie qu’une femme chez qui on diagnostiquait un cancer du sein de stade 1 il y a 20 ans. Cela est dû aux progrès du dépistage, de la détection précoce et du traitement.

A découvrir également : 9 conseils pour perdre du gras rapidement

Stade 2 – La tumeur mesure plus de 5 cm ou elle mesure entre 2 et 5 cm mais atteint 1 à 3 ganglions.

Si la tumeur mesure plus de 5 cm ou si elle mesure entre 2 et 5 cm et atteint 1 à 3 ganglions, il s’agit d’un cancer du sein de stade 2. Si la tumeur mesure plus de 5 cm et ne s’est pas propagée aux ganglions lymphatiques, il s’agit d’un cancer du sein de stade 3. Dans le cas du cancer du sein de stade 2, le taux de survie à 5 ans est d’environ 84 %.

Stade 3 – Le cancer s’est propagé à plus de trois ganglions lymphatiques et la tumeur mesure plus de 5 cm.

Si le cancer s’est propagé aux ganglions lymphatiques et que la tumeur est supérieure à 5 cm, il s’agit d’un cancer du sein de stade 3. Le taux de survie à 5 ans pour le cancer du sein de stade 3 est d’environ 72 %.

Stade 4 – Cancer du sein métastatique

Si le cancer s’est propagé à d’autres parties du corps, il s’agit d’un cancer du sein de stade 4. Le taux de survie à 5 ans pour un cancer du sein de stade 4 est inférieur à 20 %. Le risque de récidive du cancer du sein après traitement dépend également du type de traitement initial.

Résumé

Le pronostic du cancer du sein dépend de nombreux facteurs, notamment du type de cancer du sein et de la présence ou non de métastases. Le dépistage organisé sauve tous les ans de nombreuses femmes en découvrant un cancer du sein à un stade précoce, Il suffit pour en profiter d’avoir entre 50 et 74. Si une seule de nos lectrices décide de se faire dépister grâce à notre article, nous serons ravis d’avoir contribué à son complet rétablissement.