Conditions requises pour faire un saut en parachute

Le parachutisme est une activité surtout visée par ceux qui ont envie de faire monter leur taux d’adrénaline ou de surpasser leur limite. Il offre des sensations intenses vous laissant ainsi un souvenir unique et inoubliable. Toutefois, sa pratique nécessite de répondre à certaines exigences. Vous trouverez ici les conditions requises pour faire un saut en parachute.

Conditions requises pour faire un saut en parachute : l’âge

L’âge autorisé pour faire un saut en parachute est variable selon la législation de chaque pays. Néanmoins, de façon générale, l’âge minimum requis est 15 ans avec une autorisation parentale pour les mineurs. Pour ces derniers et pour ceux qui sont à leur première expérience, le saut se fait souvent en tandem.

A lire également : Où trouver les nouveaux projets NFT ?

Autrement dit, ils sont mis en biplace avec un instructeur attaché à eux qui contrôle tous les mouvements. Il s’agit de la descente, la trajectoire, l’ouverture du parachute et l’atterrissage. Par ailleurs, les novices ont la possibilité de se faire former afin de faire leur premier saut tout seul. En outre, vous pouvez trouver certains centres qui acceptent de faire sauter des enfants à partir de l’âge de 12 ans. La condition est que ces derniers soient accompagnés d’un parent.

Conditions requises pour faire un saut en parachute : le poids

Les questions de poids varient également d’un club à l’autre et aussi du gabarit du moniteur qui sera chargé de sauter avec vous. Cela concerne surtout les sauts en tandem. Cependant, le poids maximum recommandé est souvent de 90 à 95 kg en biplace.

Lire également : Entreprises, apprenez à gagner en efficacité

En réalité, c’est un aspect qui se traite cas par cas. Il suffit d’en discuter préalablement avec le club au moment de prendre votre rendez-vous. En effet, en cas de saut en tandem, il pourra par exemple mettre avec vous un moniteur de faible poids afin que vous ne dépassiez pas le poids requis.

Les conditions physiques à respecter pour sauter en parachute

faire un saut en parachute

Pour faire du parachutisme, vous devez jouir d’une bonne forme physique, car à l’image de toute activité sportive, il peut vous causer des dommages physiques. C’est pourquoi certains clubs exigent un certificat médical à une catégorie donnée de personnes.

Cette condition concerne souvent les plus de 55 ans, ceux qui ont des problèmes de dos, les sujets ayant des malaises vagaux. Les personnes présentant des soucis cardiaques, d’ORL, d’épilepsie ou qui sont sous traitement médical sont également concernées.

Par ailleurs, si vous aviez eu un accident ou une maladie dernièrement, cette condition peut aussi vous être exigée. Aussi, en cas de doute médical, votre club de parachutisme peut vous demander de présenter un certificat médical.

Les mineurs peuvent aussi se retrouver dans le cas. Quant aux personnes qui portent une prothèse de hanche et les femmes enceintes, elles sont d’office exclues.

Les conditions techniques nécessaires pour faire un saut en parachute

Pour ce qui en est des conditions techniques, il faut :

  • porter une tenue décontractée comme un pantalon souple avec des baskets, etc. ;
  • envisager des affaires chaudes si vous êtes peureux ;
  • manger avant d’aller faire un saut en parachute ;
  • éviter de consommer de l’alcool ou de la drogue avant le saut…

Cette liste peut s’élargir en fonction de chaque centre. Le reste de l’équipement vous est fourni par le club. Il s’agit essentiellement du parachute principal et de celui de réserve. Ensuite, vous avez le harnais, le casque, l’altimètre, les lunettes de protection et la combinaison de plongée qui sont inclus dans la location.

Les conditions météorologiques pour le saut en parachute

De façon technique, le saut en parachute est faisable en toute saison. Cependant, l’idéal est de profiter quand le temps est beau. Pour cela, vous devez laisser votre moniteur décider pour vous, car il est le mieux placé pour cela.

De même, il est du ressort du club que vous aviez choisi de tenir compte des conditions météorologiques afin de vous éviter de prendre des risques. Ce centre vérifie à cet effet la météo la veille et le matin de votre rendez-vous et en cas de mauvais temps, il vous informe à l’avance.

Il faut noter que certaines compagnies ferment entre novembre et mars parce que pendant cette période le temps est jugé mauvais pour les vols en avion.