mercredi, septembre 16, 2020
Banner Top

Un coup de stress, une grossesse, une alimentation déséquilibrée… Il n’est pas rare d’observer une perte des cheveux brusque autrement appelée alopécie. Et évidemment, c’est typiquement le genre de détail inesthétique qui a tendance à complexer. Alors pour remédier à ce genre de problème, la médecine esthétique a fait de nombreux progrès et propose désormais la technique du micro-needling.  

Qu’est-ce que le micro-needling ? 

Le micro-needling est une technique qui utilise de petites aiguilles qui viendront stimuler le cuir chevelu en profondeur. Si Plus concrètement, il s’agit d’un appareil muni de micro-aiguilles qui viendront créer de petites lésions pour pouvoir stimuler les follicules pileux. Ainsi, cela viendra relancer la circulation sanguine et réveiller la production de collagène. 

A découvrir également : La téléassistance pour personnes âgées

Le gros avantage, c’est que c’est une procédure non invasive et qu’il est possible de mettre en place rapidement, pour toutes les personnes. Évidemment, il faudra plusieurs séances pour commencer à voir les premiers résultats mais au final, vous pouvez espérer un cheveu plus robuste et surtout, plus dense. 

Le déroulement d’une séance 

Lors d’une séance préalable avec votre médecin esthétique, il faudra déterminer la zone impactée par la perte des cheveux. Ensuite, le praticien déterminera avec vous le nombre de séances appropriées pour pouvoir relancer la pousse de vos cheveux. En moyenne, il faut compter six séances au total, mais ce n’est qu’à partir de la quatrième que vous pourrez commencer à voir les résultats. 

Lire également : Le métier de gynécologue-obstétricien

Pour la première intervention, il faudra compter en moyenne 30 minutes. Non invasive, cette technique peut tout de même provoquer une petite gêne et quelques rougeurs au niveau de la zone à traiter. Néanmoins, en l’espace de six heures, vous devriez retrouver un cuir chevelu normal. Quant aux tarifs, il faudra compter 100 € en moyenne par séance en sachant qu’une séance d’entretien est recommandée une à deux fois par an.

Banner Content

Facebook

Lettre d’information

Négocier avec l’assurance?

Abonnez-vous à notre newsletter