vendredi, mai 29, 2020
Banner Top

Quelques arpents de neige vous attirent terriblement ? Comme l’on vous comprend. Loin des citations de Voltaire, le Canada est une terre des plus accueillantes, immensément grande et remplie d’une population dont le premier cliché qu’on leur assène est leur gentillesse. Vu comme ça, le pays situé en Amérique du Nord est une ode au voyage, par temps glacial ou en plein été, lorsque les chaleurs estivales dévoilent des panoramas dignes de cartes postales.

Manger local

Passées les obligations administratives, vous allez débarquer au Canada, que ce soit à Toronto, Ottawa, Québec City ou même à l’ouest, à Vancouver. Vous risquez d’être très vite subjugués par ce pays, à commencer par sa nourriture et ses spécialités, parfois pas les plus diététiques qui soient !

A lire en complément : Les vins de Bourgogne, le premier argument touristique de la région ?

L’incontournable, la légendaire et la parfois tristement exportée Poutine est le symbole culinaire du Canada, si on excepte le traditionnel sirop d’érable. Frites maison baignées dans une sauce de fromage fondu et nappées d’une sauce brune conçue et renommée à cet effet, la sauce poutine. Comme on vous l’avouait, on ne peut guère parler de diététique ici ! À déguster à la fourchette ou avec vos doigts, vous trouverez bon nombre de kiosques ambulants vendant l’un des trésors nationaux à chaque coin de rue.

Certains plats ont la côte outre-Atlantique et font du Canada un pays qui ne démérite pas en termes de gastronomie. La tourtière est une tourte remplie de viande dont la provenance peut différencier si vous la mangez en Alberta, Colombie-Britannique ou Ontario. Le Grand Nord offre également des possibilités infinies lorsqu’il s’agit de déguster du poisson. Grâce à tous les territoires enclavés par les eaux dans le nord du pays, il est possible de se régaler devant certains poissons ou fruits de mer, comme le homard ou le crabe des neiges. Comme dans tout pays visité, n’ayez pas peur, tentez quelques coups de poker et goûtez. Ce ne sera pas semblable à une partie de Texas Hold’em ou de Omaha hi-lo, mais tester les oreilles de crisse peut offrir une belle surprise.

A découvrir également : Osez les vacances en camping-car

Si les bières locales sont particulièrement appréciées et font la fierté des locaux, les vins et whisky canadiens ont de plus en plus la côte. Toujours avec modération, vous pourrez les associer aux nombreuses tartes qu’aiment faire les Canadiens en guise de dessert. Fruits, noix de pécan, bleuets… Le choix sera complexe. Pour faire simple, régalez-vous !

Sortir au casino

Les Canadiens sont particulièrement férus de jeux de hasard et c’est pour cela que certains casinos de cet immense pays sont réputés. Particulièrement enclins à lancer les traditionnelles machines à sous, les Canadiens aiment également les jeux de réflexion, tels que le blackjack, le poker avec naturellement ses variantes, le Texas Hold’em. Il sera donc possible pour vous de découvrir des casinos sur le continent nord-américain ailleurs qu’à Vegas ou Atlantic City. La juridiction canadienne est toutefois très précise sur ce qu’on appelle là-haut le « gambling ». Mais selon la province dans laquelle vous vous trouvez, vous pourrez toujours lancer une partie de poker en ligne sur certains sites très réputés outre-Atlantique. Prêt pour une partie de Omaha hi-lo ?

Comprendre la culture canadienne

En vous baladant dans les villes canadiennes toutes plus charmantes les unes que les autres, de Vancouver à Montréal en passant par Calgary, vous pourrez faire de nombreuses haltes dans des lieux symboliques pour comprendre l’histoire du Canada.

Si votre route vous mène au Yukon, aux portes de l’Alaska américain, vous arpenterez l’historique terrain de la ruée vers l’or, qui a entre autres, fait de ce pays, sa grandeur dans le passé. À Dawson City, le musée éponyme est donc fait pour vous. À Vancouver ou Victoria, vous sentirez le poids et la fierté de l’histoire de la Colombie britannique. Le musée Royal de ce territoire à Victoria est un passage obligatoire.

Au cœur de la province la plus peuplée du Canada, Toronto en Ontario. Si le sport a une importance prépondérante dans la ville la plus peuplée du pays, avec notamment les franchises des Blue Jays, des Raptors champions NBA en 2019 ou des tournois de poker mondiaux, l’attraction de l’Ontario est aussi son histoire. Grâce aux musées Royaux et des Beaux-arts, vous verrez ce que le Canada a de plus beau à offrir et d’où son histoire tient.

Enfin, lorsque vous serez au Québec, ce qui semble obligatoire pour un francophone en voyage au Canada, visitez le musée canadien de l’histoire à Gatineau. L’histoire du pays y est retracée dans un musée ouvert en 1856 !

Partir à la découverte d’une flore majestueuse

forêt

Le plus dur sera de faire un choix au moment de planifier votre voyage. Les randonnées et visites qui vous attendent sont au-delà de tous superlatifs imaginables. Il vous faudra donc faire un choix, et ce, même si l’on s’en tient aux parcs nationaux protégés. Entre les parcs, les aires protégées, les aires marines, le pays en compte la bagatelle de 167.

Ajoutez à cela l’immensité du pays, la possibilité d’être subjugué à chaque sortie de forêt ou détour de route et vous comprendrez pourquoi tracer votre route sera la chose la plus ardue à effectuer lors d’un voyage canadien. Certains sont également inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO et comme beaucoup d’endroits sur terre, cette approbation peut les rendre encore plus indispensables. À l’ouest de Calgary dans l’Alberta, le parc national de Banff, au cœur des Rocheuses canadiennes risque de ne pas vous laisser indifférent. Les randonnées au pied du mont Assiniboine sont nombreuses et sans aucun doute, toutes plus belles les unes que les autres.

Banner Content

Facebook

Lettre d’information

Négocier avec l’assurance?

Abonnez-vous à notre newsletter