Logement étudiant : les solutions selon votre budget

Après l’obtention du baccalauréat, c’est le moment de penser à votre logement. Surtout si la maison de vos parents est loin de votre université. Mais, avec la faible capacité économique des étudiants, il est difficile de se trouver un logis dans un court délai et à moindre mensualité. Selon votre budget, il existe des solutions simples et efficaces pour trouver de meilleurs logements. Dans cet article, vous découvrirez quelques astuces et conseils qui vous aideront à vite trouver le mode d’hébergement qui vous convient le mieux.

Quelques pistes pour trouver un logement à proximité de votre université

Déjà sur la toile, vous avez un nombre impressionnant d’annonces postées par des particuliers ou des agences immobilières. Loge Toi est l’une des meilleures plateformes qui vous informent sur les biens immobiliers en particulier les logements étudiants. La plupart des propriétaires font maintenant appel aux agences immobilières pour mieux garantir leur paiement. Mais, vous aurez à débourser un plus d’argent pour vivre dans votre nouveau logement. Les frais de l’agent immobilier et la caution du loyer sont les plus importantes sommes que vous devez prévoir pour faciliter les négociations.

Les différents types de logements pour un étudiant

Les modes d’hébergement destinés à un étudiant sont légion, mais n’offrent pas les mêmes avantages. C’est pourquoi avant toute recherche de logement, vous devez être certain du type d’hébergement que vous êtes en mesure de vous offrir facilement.

  • La colocation : C’est le type d’hébergement le plus en vogue, car il offre des avantages non moins considérables sur le plan économique et social. Les dépenses de la maison sont partagées entre les occupants et vous vivez aussi en communauté.
  • Les logements chez l’habitant : C’est la solution la plus adaptée aux étudiants qui n’ont pas les moyens. En contrepartie de votre logement chez l’habitant, vous devez lui rendre quelques services comme le baby-sitting, donner des cours particuliers ou lui tenir compagnie.
  • Les résidences universitaires : En déposant votre dossier à temps dans l’intervalle du 15 janvier au 31 mai, vous avez beaucoup plus la chance de décrocher une chambre meublée à environ 200 €/mois pour la prochaine année.
  • Les foyers : Sur le site de l’Union Nationale des Maisons de l’Étudiant (UNME), vous trouverez le foyer qui est le plus proche de votre école pour vous accueillir.
  • Les résidences étudiantes privées : Des particuliers du secteur privé proposent ces résidences pour répondre aux besoins de la classe estudiantine. Mais, elles sont un peu plus onéreuses, car elles vous offrent d’autres services auxiliaires.
  • Le studio individuel : Pour ceux qui veulent être beaucoup plus autonomes, le studio est la meilleure réponse. Toutefois, il faut prévoir dans votre budget les différents paiements de factures.
  • Les logements ruraux : C’est une solution plus appropriée aux étudiants du nord du pays. Les chambres ou les studios sont bien meublés dans une ferme pas trop loin de l’université à une mensualité acceptable.

Vous connaissez maintenant les multiples solutions qui existent pour louer un logement étudiant. À vous de choisir le type de logement dont les caractéristiques sont les plus proches de vos aspirations.