lundi, juillet 19, 2021
Banner Top

Tous les plans de communication, si bien préparés en 2019, ont été remis en question avec la crise sanitaire et son corollaire les confinements. Aujourd’hui, à la veille de 2021, il est essentiel de construire un plan de communication qui anticipe les différents scénarios qui émergent et permet à l’entreprise de rebondir.

À l’ère du numérique, personne ne s’interroge aujourd’hui sur la nécessité pour une entreprise de communiquer. Communiquer pour faire connaître et vendre ses produits et services, développer son image, augmenter son activité ou créer et développer des relations avec les clients, fournisseurs, fournisseurs ou partenaires.

A lire également : Comment organiser son mois ?

Cependant, face aux contraintes de temps et de budget, le premier réflexe du chef d’entreprise est souvent de réfléchir aux moyens et outils de communication à mettre en œuvre, avant de définir sa stratégie de communication.

Ou, une stratégie bien pensée nous permet de positionner sa communication au meilleur des besoins et attentes de ses clients potentiels, de transmettre une image et le message qu’ils comprennent et les affectent. Mais aussi faire les bons choix en termes d’outils et de matériel de communication afin d’éviter des dépenses inutiles.

A découvrir également : Comment envoyer une invitation zoom via Outlook ?

Questions essentielles à poser

Plusieurs questions devront nécessairement intervenir avant chaque campagne de communication :

  • Quels sont les objectifs de la communication ?
  • Quelle est la cible ?
  • Quel est le message ?
  • Quel est le positionnement de l’entreprise par rapport à ses concurrents ?
  • De quelle image bénéficie-t-elle ?

Toutes ces questions et, bien sûr, leurs réponses, fournissent un cadre clair pour chaque campagne de communication envisagée.

La définition d’une stratégie de communication permet également de structurer et de coordonner les différentes actions ou supports qui seront mis en œuvre et d’avoir, en amont, une vision globale de toutes les actions déployées au cours de l’année (presse, publicité, site web, e-marketing, événements etc…) afin de contrôler les périodicité, budget et exécution.

Comme vous le comprendrez, une communication réussie nécessite avant tout une stratégie de communication bien définie.

Quelles sont les différentes étapes à suivre ?

1. Définissez vos objectifs de communication

La première étape consistera à définir vos objectifs de communication.

  • Est-ce une question de vous faire connaître ?
  • Pour

  • prospecter ?
  • Séduire de nouveaux employés ?
  • Pour fidéliser vos clients ?

Plusieurs campagnes ou supports de communication peuvent être nécessaires pour atteindre ces différents objectifs. Parce que l’accent sur une seule problématique est souvent la règle d’une communication efficace. Cependant, une campagne bien gérée peut, au contraire, répondre à différents problèmes.

2. Identifier vos cibles

La communication est principalement la transmission d’un message d’un émetteur (votre entreprise) à un ou plusieurs destinataires (vos clients, prospects, partenaires ou prescripteurs) .Communication est donc, pour vous, d’identifier clairement vos cibles de communication. Afin de déployer des moyens de communication adaptés précisément à leurs attentes. Et pour ne s’adresser qu’à ceux qui sont potentiellement intéressés par votre marque, vos produits et services.

La cible d’une entreprise peut être multiple : ses clients, ses partenaires, ses fournisseurs… Posez-vous bien la question.

  • Qui souhaitez-vous sensibiliser vos clients ? Vos prescripteurs ? Vos partenaires ?

C’ est en visant simplement que nous optimisons son budget et que vous pouvez définir des actions appropriées. Mais définir votre cible ne suffit pas. Il faut aussi bien la connaître : connaître son profil sociologique (âge, sexe, profession, catégorie socio-professionnelle, secteur géographique), connaître ses besoins et habitudes (comportements, valeurs, aspirations, type de consommation, médias privilégiés)

3. Se positionner dans votre environnement

  • Quel est votre environnement ?
  • Qu’ est-ce que vos concurrents et comment communiquent-ils ?
  • Depuis combien de temps votre entreprise existe-t-elle ?
  • Quelle est son image ?
  • Comment voulez-vous positionner votre entreprise dans son environnement ?
  • Voulez-vous renforcer ou corriger l’image de votre entreprise ?
  • Quels sont vos avantages concurrentiels ?
  • Vos forces ?
  • Tes faiblesses ?

Tant de questions à vous poser afin de définir le cadre de votre communication.

4. Utilisez la méthode SWOT pour mener à bien votre réflexion

Une méthode simple et efficace consiste à appliquer la méthode SWOT (AFOM en français : actifs, faiblesses, opportunités, menaces). Il permet de révéler les forces et les faiblesses, les opportunités et les menaces à chaque niveau et émerge ainsi les variables décisives sur lesquelles il sera le plus pertinent et efficace d’agir.

5. Formuler votre message

  • Quel message voulez-vous transmettre ?
  • Que voulez-vous dire et affirmer avec vos différentes cibles ?
  • Quel ton aimeriez-vous transmettre votre message ?

Dans ce contexte, une règle à retenir : un message clair transmettant une seule idée forte sera la plus frappante.

6. Analyser les moyens humains et financiers de votre entreprise

Il est évidemment très important de ne pas oublier d’analyser quelles sont les possibilités de votre entreprise en termes de ressources humaines et financières à mobiliser dans le cadre de votre stratégie de communication.

  • Avez-vous prévu un budget pour votre campagne de communication ?
  • Avez-vous une ou plusieurs personnes-ressources mobilisables, en interne, pour coordonner votre communication et suivre le bon déroulement des actions ?
  • Avez-vous les moyens de déléguer votre campagne de communication à un fournisseur externe ?

Ce sont là des questions essentielles qui seront prises en compte lors de la définition des outils et des actions à réaliser.

7. Définir le moyens de communication.

Une fois que vous aurez défini vos objectifs, votre cible, le contexte dans lequel vous évoluez, votre message et les lignes de communication à développer, ainsi que les moyens dont vous disposez, vous serez en mesure de réfléchir aux outils les mieux adaptés à votre stratégie de communication : matériel e-marketing plutôt que l’affichage, un site web plutôt qu’une brochure institutionnelle etc…

8. Établir un plan de communication en cette période de crise

Dernière étape, le plan de communication énumère et planifie les actions recommandées par la stratégie de communication. Prenant la forme d’un calendrier, il vous permettra d’énumérer les actions à réaliser, leur périodicité, le calendrier et la durée d’exécution de chaque action, les personnes-ressources à mobiliser au sein de votre entreprise et/ou à l’extérieur (agence de communication, fournisseur freelance, imprimante…), le budget associé à chaque action.

Le plan de communication vous permettra d’avoir une vision claire des différents outils. Le différentes étapes à mettre en œuvre, le calendrier à suivre pour la mise en œuvre de votre stratégie de communication, mais aussi, le temps à consacrer et les ressources humaines et financières à y associer.

Enfin, n’oubliez pas d’évaluer l’efficacité de votre communication et d’être attentif aux commentaires de vos vendeurs, clients, fournisseurs, mais aussi des médias sociaux, blogs ou forums. Ces commentaires vous permettront d’ajuster votre stratégie et vos messages lors de vos prochaines campagnes de communication.

Banner Content

Facebook

Lettre d’information

Négocier avec l’assurance?