lundi, octobre 25, 2021
Banner Top

Lorsque le berceau de votre enfant devient trop étroit, il est nécessaire de changer son lit ! S’il dort habituellement dans votre chambre, évitez de lui changer de chambre en même temps que vous lui changez de lit. Une fois qu’il est habitué à son nouvel environnement, il pourra utiliser un nouveau lit. Quel lit après lit bébé ? On en parle dans cet article.

Le « lit de grand », un lit qui induit de nouvelles responsabilités

Votre tout-petit ne cesse d’enchaîner les prouesses. Sa dernière trouvaille, c’est de « faire le mur » de son lit et de débarquer dans le salon. Aux alentours de 18 mois, 2 ans, certains enfants commencent à vouloir enjamber les barreaux de leur lit. Plus question donc de tergiverser, le lit de votre bébé est devenu trop petit, il faut passer à la taille au-dessus et investir dans un lit de « grand » !

A lire également : Combien coûte un déménagement ?

Il s’agit d’une décision plus importante qu’il n’y paraît. Il n’y a pas vraiment d’âge idéal pour changer de lit, il faut que votre petit soit prêt. Le lit de grand, celui sur lequel on monte et dont on descend tout seul, marque une étape dans la vie de votre bout de chou. C’est un nouveau pas décisif sur le chemin de l’autonomie. Sur le plan physique certes, mais surtout psychologique, cette étape doit se passer en douceur.

Puisque votre bébé est devenu « grand », n’hésitez pas. Passez avec lui un pacte, presque d’égal à égal, en lui faisant comprendre qu’un lit de « grand » implique aussi un comportement de « grand ». Tout en douceur bien évidemment. Cela fait partie de l’éducation, de la responsabilisation de votre bonhomme.

A lire en complément : Boucherie : commandez de la viande en ligne

N’oubliez pas d’y aller pas à pas. Évitez de coupler ce changement de lit avec un autre projet ambitieux tel qu’un déménagement, la naissance de la petite sœur… Ceci, surtout si le lit sur lequel votre bébé dormait jusqu’à cette nuit lui est destiné ! Changer de lit, c’est un événement en soi !

Quel lit après lit bébé ?

Jusqu’à 2 à 3 ans environ : le lit à barreaux classique

Si votre budget ne vous permet pas d’opter pour un berceau, sachez que vous pouvez tout à fait, dès la naissance, coucher votre bébé dans un lit à barreaux. Cet achat sera de toute façon incontournable. La majorité de ces lits ont des sommiers réglables en hauteur, ce qui permet d’éviter de trop s’abaisser. Il en existe même qui possèdent des roulettes. Toutefois, il convient de passer au « grand lit », surtout lorsque l’enfant essaye d’escalader son lit à barreaux. Il faut noter que certains de ces lits ont un côté amovible permettant à l’enfant de monter et de descendre tout seul. L’avantage ici, c’est que ce type de lit peut durer plus longtemps.

Jusqu’à 6 à 8 ans environ : le lit à barreaux évolutif

Les lits à barreaux évolutifs sont des lits faits de systèmes plus onéreux, et peuvent se transformer en lit junior. De quelle façon ? Les deux barrières à barreaux sont amovibles et parfois même, certains proposent une extension qui permet d’allonger le sommier.

Banner Content

Facebook

Lettre d’information

Négocier avec l’assurance?