mercredi, octobre 21, 2020
Banner Top

La rénovation de toutes plomberies doit être réalisée avec minutie, et ce, de façon méthodique. À cet effet, il est intéressant de connaître les matériaux adéquats, d’avoir une très bonne connaissance des coûts, et surtout de savoir identifier les étapes qu’il faut suivre pour rénover sa plomberie. Découvrez donc dans cet article, les bases de la rénovation d’une plomberie.

Le contrôle des accessoires chargés de distribuer l’eau

En plomberie, l’une des premières étapes pour faire de la rénovation, c’est le diagnostic. L’objectif ici sera de déterminer l’état général des installations en allant du chauffage à la robinetterie. Il ne faudra pas oublier les étapes intermédiaires comme l’état du ballon d’eau chaude. Vérifiez également que vos canalisations sont encore opérationnelles et voyez si la baignoire ou la douche n’a pas fait l’objet d’un dysfonctionnement.

A lire également : Action : les secrets du succès

Il est important de contacter un professionnel qui se chargera du diagnostic si vous n’en maîtrisez pas les rouages. En tenant compte de son expérience, ce dernier arrivera certainement à repérer les éléments défaillants de votre plomberie qui nécessiteront une rénovation. L’écoute et le savoir-faire d’un plombier à Lyon vous seront donc d’une grande utilité.

Les arrivées d’eau et les évacuations de votre cuisine

La cuisine est un compartiment de votre logement qui doit être toujours fonctionnel. Pour ce qui est de la plomberie de votre cuisine, il est important de placer le lave-vaisselle et l’évier côte à côte. Il faudra faire de même pour le lave-linge si vous comptez le mettre dans la cuisine. Cela vous offrira un rendu à la fois fonctionnel et esthétique. Vous devrez également faire installer un ballon de 30 litres au moins sous le plan de travail. Cela vous permet d’avoir rapidement accès à l’eau chaude lorsque vous êtes dans votre cuisine.

A lire également : Des bâtiments sportifs clés en main

Pour ce qui est des canalisations de la salle de bains, vous devrez également les repenser avec méthode. Il serait intéressant de mettre la cabine de douche dans un coin plutôt qu’au milieu de la pièce. Vous pourrez installer d’un côté la baignoire et de l’autre le WC, ainsi que la vasque. Il est important à cet effet que l’eau circule aisément sans que votre salle de bain soit remplie de plusieurs tuyaux disgracieux. Il ne faudra surtout pas oublier de poser une vanne d’arrêt. Vous devrez obligatoirement placer ce robinet dans une zone facilement accessible. Il est important de vous assurer que ce soit dans la cuisine ou dans la salle de bain et que les tuyaux respectent la petite pente d’évacuation de 1 % ou de 3 %.

Les éventuelles fuites à traquer

Les fuites sont des facteurs qui augmentent considérablement la consommation d’eau de 15 à 20 %. Si vous en négligez la réparation, imaginez ce que cela pourrait vous coûter à long terme… Pour un seul robinet, vous pourrez banalement dépenser 100 euros de plus. Si c’est plutôt une chasse d’eau qui ne fonctionne pas correctement, votre facture pourrait être majorée de 600 euros ou plus. Et il n’y a pas que ces éléments qui soient vulnérables aux fuites. Il est donc important de les contrôler autant de fois que possible.

Banner Content

Facebook

Lettre d’information

Négocier avec l’assurance?

Abonnez-vous à notre newsletter